Superstitions et croyances populaires


save this search view saved searches new email alert My Favorites

Depuis la nuit des temps, les hommes ainsi que les femmes ont toujours accordé beaucoup d'importance à certaines superstitions et croyances (jugées irrationnelles par leurs contemporains), à un point tel que la plupart font maintenant partie du quotidien, sans même que l'on s'en rende forcément compte. Car elles sont tellement omniprésentes qu'elles en sont devenues naturelles. D'ailleurs, les plus rationnels et les plus cartésiens d'entre nous arrivent aussi parfois à se surprendre, en utilisant verbalement un vieil adage, ou en agissant plus par réflexe que par logique... Petit tour d'horizon de ces superstitions et croyances populaires qui perdurent, bien souvent depuis l'Antiquité ou le Moyen Âge.

Parfois dénuées de tout fondement et de toute rationalité, mais aussi parfois basées sur des observations de plusieurs siècles, les superstitions et croyances populaires peuvent se diviser en deux catégories : celles qui inspirent de la crainte car elles sont réputées pour apporter du malheur, et celles qui suggèrent un présage de bonheur. Beaucoup ont d'ailleurs encore libre cours au XXIe siècle, comme le malheureux chat noir, que certains évitent comme la peste... et pour cause ! Tantôt compagnon diabolique, tantôt sorcière camouflée, le chat cumule depuis toujours deux défauts d'envergure : celui de ne pas être visible la nuit, ainsi que celui de véhiculer la peste noire. Il n'en fallait donc pas davantage pour le propulser parmi les superstitions et croyances populaires les plus tenaces. Mais que dire du fait d'éviter de passer sous une échelle, ou encore d'ouvrir un parapluie dans une maison ? Des superstitions et croyances populaires empreintes de bon sens, puisqu'au XVIIIe siècle, ce dernier disposait d'une ouverture mécanique particulièrement dangereuse pour qui s'en approchait... au risque de se blesser.

Mais la vie recèle encore de nombreux mystères irrésolus, permettant ainsi aux superstitions et croyances populaires de se transmettre de génération en génération, que l'on soit tenté d'y croire ou non... Car qui n'a jamais sursauté en cassant un miroir, évité de croiser des couteaux, ou s'est simplement extasié en découvrant un trèfle à quatre feuilles ?