Envoutement et désenvoutement


save this search view saved searches new email alert My Favorites

L’envoutement
L’envoutement (du mot latin "vultus", qui veut dire dire visage, figure, effigie), consiste à jeter un sort à quelqu'un en utilisant une photo, une statuette ou tout objet représentant la personne visée. Soumise à l’envoutement grâce à des pratiques paranormales telles que des coups, des piqures, des philtres ou tout autre rituel, la victime tombe sous l'emprise du sortilège qu'on lui a jeté. La personne ainsi "envoutée" sera victime des traitements, bons ou mauvais, qu'on veut lui infliger.

Le vaudou, la magie noire ou blanche utilisent ces techniques afin d'agir à distance sur l'inconscient d'une personne.
L’envoutement a pour finalité le bien de la personne quand il s'agit de magie blanche. Celui qui la pratique est un mage.
Au contraire, dans le cas de magie noire, l’envoutement sert à faire du mal à la personne envoutée par le biais de la souffrance physique, de la maladie ou de la folie. Elle est pratiquée par un sorcier ou un vaudou. L’envoutement de magie noire peut-être annulé par des rituels de magie blanche.
On parle alors de désenvoûtement.

Le désenvoûtement
La détection d'un envoutement est difficile. Il faut être prudent avant d'établir un tel diagnostic. Les symptômes s'apparentent parfois à la dépression nerveuse et peuvent se confondre.
La personne envoutée est angoissée, elle souffre de troubles physiques et psychiques, elle est sujette aux crises de nerfs ou d'abattement, fait des cauchemars récurrents et a souvent des comportements négatifs et inhabituels.
Le désenvoûtement consiste donc à purifier le corps et l'esprit de la victime des mauvaises ondes et des influences extérieures. Une fois dégagée de ces énergies nuisibles, la personne envoûtée, ou possédée, retrouve son énergie réelle et intacte. Elle se sent libérée.

Seule une personne aguerrie à ces pratiques peut mener à bien une entreprise de désenvoûtement. Le médium déterminera avec précision le rituel à utiliser afin d'inverser ou d'annuler le sort qui a été jeté.